Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les astuces écolo : home sweet home

Loin de moi l’idée de vous faire culpabiliser ou de me mettre en position de donneuse de leçons, je suis moi même consciente que nous avons encore beaucoup de progrès à faire (notamment dans la consommation de viande, dans notre sur consommation quotidienne de tout et de rien parfois aussi) mais à notre niveau, on tente de faire des efforts, on tente de mieux consommer, on tente de faire ce que l'on peut, on tente de faire plus sain, plus bio, on pense ! et c'est déjà pas si mal ! 

Il y a bien des années, j'avais commencé à me pencher sérieusement sur le consommer mieux, mais aussi et surtout l'idée était de vivre dans un environnement sain et donc prendre soin de ma maison plus écologiquement. A l'époque, j'ai plutôt suivie une mode qu'une réelle envie et du coup, j'ai rapidement lâché l'affaire car je trouvais cela trop contraignant.

Et puis, je suis devenue maman mais je crois aussi et surtout que je suis devenue consciente de notre impact, même à notre petit niveau, sur notre planète, sur notre vie, et sur ce que nous allons transmettre à nos enfants, à ma fille. Je pense aussi qu'à mon niveau, je me dois de l'éduquer en pleine conscience, à la fois de ce qui l'entoure mais aussi du fait que ces actes et ces gestes ont une répercussion.

Bref ! pour ce 1er article, j'ai décidé de vous parler de mes petits gestes à la maison, les petits trucs que l'on a mis en place pour consommer mieux mais bien, remplacer doucement mais surement le gros beurk par le safe. 

Je voulais à la base vous faire un seul article en mélangeant tous les aspects et puis finalement, l'article était bien trop long, voir un peu fouillis ! Du coup, j'ai décidé de les diviser et me voici prête à vous dévoiler mes petites astuces écolo/bio/saine/économique pour notre home sweet home. 

Les astuces écolo : home sweet home

Notre eau est méga calcaire, mais vraiment vraiment beaucoup ! du coup, c'est autant problématique pour la consommer que pour s'en servir quotidiennement pour le linge ou la douche par exemple.

J'ai eu ma grosse période Brita et compagnie, jusqu'à ce que je tombe sur de nombreux articles qui parlaient des dépôts de la carafe en plastique, etc etc ! du coup, j'ai tout d'abord jeté mon dévolu sur le charbon actif végétal et franchement, c'est absolument génial ! le seul hic c'est qui faut le changer très régulièrement, et du coup non seulement ça devient un peu onéreux mais surtout ce n'est pas pratique. Après quelques recherches, je suis tombée sur la géniale petite boutique "Les Verts Moutons" et ni une ni deux, j'ai passé ma commande ! 

En quelques mots : ça a changé ma vie :) 

Les perles de céramique contiennent un "cocktail" d'environ 80 souches différentes de micro-organismes efficaces, donc bénéfiques, répartis en 5 familles (bactéries photosynthétiques et lactiques, levures, actinomycètes et micro-champignons) remplissant chacune des rôles particuliers. Grâce à cette combinaison, l’effet individuel des micro-organismes est multiplié de façon synergique.

Ces micro-organismes efficaces sont collectés dans la nature et ne sont ni modifiés, ni manipulés. Invisibles à l'œil nu, ils conduisent tous les processus métaboliques importants pour la vie depuis des milliards d’années. Ils sont à la base de toute vie !

Le résultat est simple et se divise en 3 actions : une action purifiante (exit le chlore, le calcaire par exemple, ainsi que les nitrates et l’ammonium), une action anti-oxydante et une action dynamisante.

 

Ce qui est merveilleux c'est que les perles sont utilisables à volonté. Elles se composent d'une argile très pure, fermentée  des micro-organismes efficaces, aérobies et anaérobies, et cuite à une très haute température (700 à 1200°C) à l’abri de l’air. Ce processus de cuisson conserve intégralement les multiples caractéristiques et le pouvoir informatif des micro-organismes, ce qui explique la durée quasi illimitée de leur action.

 

Le résultat : mon eau est bonne, n'a pas le goût que je déteste de l'eau calcaire du robinet ! et puis surtout mon café n'est plus altéré par le chlore et le reste d'ailleurs ! c'est sain et efficace ! exit le plastique, j'utilise un pichet en verre avec mes billes à l'intérieur, je place ma bouteille dans mon frigo et nous la remplissons dès que nécessaire. J'ai également placé des billes directement dans ma Tassimo, histoire de ne pas avoir besoin de penser à ça en plus. C'est tout aussi efficace. 

Pour le moment, j'en suis là de mon eau et j'en suis satisfaite. La marque propose d'autres produits qui me tentent beaucoup comme les billes pour le lave vaisselle, le lave linge et les fruits. 

Bref, si comme moi, vous avez des soucis avec votre eau, si vous souhaitez privilégier l'eau du robinet mais en préservant aussi le goût, n'hésitez pas ! Les prix restent raisonnables, d'autant qu'il n'est pas nécessaire de les changer. 

Les astuces écolo : home sweet home

La transition est toute trouvée : parlons de mon lave vaisselle !!! 
Je ne vous apprends rien en vous disant que tous les produits que l'on utilise dans nos appareils ne sont pas top et surtout laissent un dépôt non négligeable sur nos assiettes, verres et tout le reste. 

J'ai beaucoup cherché sur le net et la seule solution saine était de mettre la main à la pâte où devrais-je plutôt dire, il était enfin temps pour moi d'assouvir un rêve de gamine et de jouer au chimiste !
C'est hyper simple à réaliser et en plus c'est hyper économique ! 

Voici ma petite recette : 

- 60g d'acide citrique 
- 60g de gros sel
- 60g de
cristaux de soude
- 60g de bicarbonate de soude
- 20 gouttes d'huile essentielle (10 de lavande et 10 de citron, où 10 de pamplemousse et 10 de cèdre... en bref tu fais comme tu le sens et ça sent bon). 
- De l'eau (environ 2CS). 

La fabrication est simple : il suffit de mélanger avec application tous les ingrédients sauf l'eau. Pour ma part, je mélange d'abord les poudres, puis avec douceur j'ajoute les huiles. L'intégration des huiles fait un peu mousser le mélange mais il suffit de bien battre l'ensemble (avec un fouet ou une fourchette tout simplement).
Je rajoute enfin l'eau, 1CS après l'autre, avec douceur et en continuant de bien remuer. Evidemment ça mousse :) tout est normal.
Attention, ne restez pas au-dessus, sinon vous avez vous faire décaper les narines ! 

Une fois le mélange bien amalgamé, il suffit de remplir des bacs à glaçons, des minis moules pour les muffins, n'importe quel type de petits moules :) attention à bien tasser votre préparation dans les moules, sinon le démoulage va être laid et les pastilles ne ressembleront à rien et c'est quand même dommage ! 

Ensuite, il suffit de laisser sécher... oui oui c'est tout :) certains les laissent sécher 2h, d'autres 12h... pour ma part, je laisse tout reposer une journée complète soit une nuit ! je mets ça dans mon garage et je les laisse tranquillou. 

Si vous mettez un peu trop d'eau, pas de panique, il suffit de les retasser au bout d'une petite heure quand les tablettes ont gonflé. (tu l'as compris, c'est du vécu). 

Pour les démouler, rien de plus simple ! 
Je vous conseille de les stocker dans un bocal en verre, ici je suis fan des
Le Parfait (on en trouve très souvent en VP ou dans les caves de vos mamies) ! le verre va permettre de bien les conserver à l'abri de l'humidité et donc des moisissures évidemment. 

Si vous ne souhaitez pas en faire des tablettes, vous pouvez aussi le laisser en poudre et prélever la quantité que vous souhaitez. 
Pour ma part, je trouve ce principe plus efficace que mes pastilles habituelles qui sont pourtant du haut de gamme et qui donc coûtent un bras. 
Je dois aussi avouer que j'aime l'odeur naturelle et surtout que je peux varier comme j'en ai envie. 

Le bicarbonate de soude possède de puissantes propriétés dégraissantes.
L'acide citrique est une alternative naturelle aux phosphates qui adoucit l'eau. Il est particulièrement efficace pour effacer les traces de calcaire et possède de puissantes propriétés anti microbiennes.
Le gros sel réduit les effets de l’eau trop calcaire. 
Le vinaigre blanc est un puissant nettoyant 100 % naturel qui agit aussi comme liant 


Pour le liquide de rinçage c'est très très simple, je mets du vinaigre blanc ! et croyez moi c'est juste au top. 
J'ai une autre petite astuce pour un vinaigre aux agrumes, je vous en parle plus loin ! 

Les astuces écolo : home sweet home

Un autre point important depuis quelques années (et encore plus avec la venue de ma fille) : le linge, enfin la lessive et les adoucissants que j'utilise.


Il y a quelques années, j'ai abandonné les adoucissants du commerce au profit d'une recette bien plus écologique et économique.
Simple à réaliser et surtout saine, il vous faut 3 ingrédients : du gros sel (500g), du bicarbonate de soude (125g) et des huiles essentielles (environ 25 gouttes).
Il suffit juste de bien respecter l'ordre ! on mélange d'abord le sel avec les huiles, on mélange bien et on s'assure de bien avoir laissé imprégner les huiles, puis on ajoute le bicarbonate. On mélange bien ! 
Je mets 2CS dans ma machine et puis voilà. Mon linge sent le citron, la lavande, ou encore le géranium ou le pamplemousse. J'ai toujours deux pots qui sont prêts et je ne changerai pour rien au monde, limite l'odeur de l'adoucissant industriel m'agresse quand j'en sniffe. 
Il y a aussi la solution du vinaigre avec quelques gouttes d'huiles essentielles, à utiliser comme l'adoucissant industriel. 

Pour la lessive, je suis encore un peu hésitante, disons que je prends mes marques et que je cherche encore ma référence.
J'utilise la plupart du temps des noix de lavage, autant que cela est possible en fait avec un chat, un chien et une petite gonzesse ! je suis encore souvent dans l'impossibilité de laisser mon linge sans un détachant sinon c'est comme si je ne lavais pas. 

Je pense aussi rapidement tester une lessive liquide écologique, j'en ai trouvé une ici et j'en ai eu globalement des retours +++. 
Je n'ai pas encore tenté de réaliser ma lessive avec du savon de marseille mais je pense que c'est une des pistes que je vais suivre aussi. 

Les astuces écolo : home sweet home

Dans ma cuisine, j'utilise deux sprays : un à base de vinaigre/de savon noir et un autre à base de vinaigre/agrumes ! un combo gagnant quoi qu'il en soit ! 

Bon si vous n'aimez pas l'odeur du vinaigre, c'est un peu rapé :) mais si comme moi, vous adorez ça ou que tout du moins, ça ne vous dérange pas, alors banco !  
Son atout principal c'est qu'il est naturel, mais pour de vrai ! on l'obtient en mélangeant de l'eau et de l'acide acétique (obtenu par la fermentation d’alcool de malt comme la bière, de betterave ou de mais). 
Il n'est pas toxique donc bien évidemment et utilisable sans contraintes (sauf avec le javel, ces deux là ne s'aiment pas beaucoup). 
On l'utilise pourquoi du coup ?! c'est simple, un peu pour tout : il est désinfectant, désodorisant, anti-calcaire, assouplissant, détachant, nettoyant, désherbant, etc etc

Je m'en sers un peu tout le temps et partout ! j'ai toujours, absolument toujours, une bouteille ou deux chez moi et dans mon panier de courses, histoire de ne pas être en manque ! 

Le 1er spray est une recette que j'ai trouvé sur le net ! je pense qu'elle peut être modelé à volonté ! Ici, dans un vaporisateur que j'ai recyclé, j'ai mélangé 3 volumes d'eau + 1 volume de vinaigre blanc + 1 à 2 cuillères à café de savon noir liquide + quelques gouttes d'HE (facultatives). Je l'utilise pour tout : la cuisine, le plan de travail, les plaques, le lavabo, dans ma salle de bain, pour nettoyer, lustrer, désinfecter, sur la vitre de mon poêle à bois, bref ! c'est le flacon que j'ai toujours à côté de moi :)

La seconde recette me plait beaucoup, tout d'abord par son aspect visuel et surtout à cause de son odeur ! L'idée est simple : il faut conserver les épluchures des agrumes (oranges, citrons, pamplemousse par exemple), les mettre dans un pot en verre (ici un énorme pot de ma marque de cornichons préférés) et les recouvrir de vinaigre. Je rajoute des épluchures encore et encore, et à chaque fois aussi du vinaigre ! une fois que le pot est remplie, on laisse poser la mixture environ 2 semaines, on passe tout ça dans une passoire et hop, voilà une produit qui sent bon naturellement et qui permet de tout nettoyer ! ce que j'aime avec ces recettes c'est leur simplicité et surtout le fait de pouvoir les utiliser partout, même sur les surfaces que ma fille peut toucher.

Dernièrement, un nouveau venu et pas des moindres : le vinaigre en gel !! une petite révolution ! en surfant, j'ai découvert ce produit et j'ai profité de ma commande chez Greenweez pour en acheter un flacon, pour tester !
J'utilise donc beaucoup de vinaigre vous l'avez compris et notamment aussi dans ma salle de bain et les wc, sauf que le vinaigre est liquide, donc par définition il coule et ne reste pas assez longtemps au contact pour faire un effet optimal ! et là, le miracle : en gel, il tient, ne coule pas ou beaucoup plus lentement, s'agrippe et fait fondre le calcaire, les tâches, le gras et tout le reste ! Bref pour ma part, c'est une petite révolution complètement abordable et vraiment au top. J'ai trouvé
le mien ici mais je suis certaine que ça existe ailleurs :)

Amandine Piu (Piupiu) fr

Amandine Piu (Piupiu) fr

Pour le moment, j'en suis là de mes expériences, mais je voulais aussi vous faire partager d’autres petites habitudes, qui finalement rentre dans une démarche écologique, une démarche pour consommer mieux et qui finalement la plupart du temps sont très économiques et rapidement : 

  • Exit le produit pour les vitres, j'utilise désormais un Kit Brill'tout de chez Les tendances d'Emma. On mouille le chiffon bleu, on l'essore bien et on passe le chiffon jaune ! voilà c'est terminé ! pas de produits en plus, c'est lavable en machine et bien évidemment réutilisable ! Les produits sont fabriqués en France, par des détenus (insertion bonjour). 
  • Je ne compte pas vous faire l'apologie de consommer selon la saison (non non on ne mange pas de tomates en décembre, ni de fraises ! d'ailleurs tant que j'y suis, voici un petit lien pour trouver les fruits et légumes de la saison) et si possible via du Made In France et pourquoi pas une association comme la Ruche ou encore des AMAP. On favorise le local et le marché :) 
  •  On consomme l'eau avec modération et on use et abuse des petits gestes comme couper son eau quand on se savonne où lorsque l'on se brosse les dents par exemple. 
  • On a mis en place un composteur dans le fond du jardin et j'ai déjà hâte de pouvoir l'utiliser dans notre potager au printemps ! ça me rappelle tellement de souvenirs tout ça ! j'ai toujours vu ma famille user et abuser du composte (fumier) home made. 
  • On effectue notre tri des déchets avec application :) 
  • J’utilise de plus en plus des sacs en tissu (tote bag c'est plus smart) pour faire mes petites courses, trimbaler des affaires, mettre des biscuits ! je refuse au max les sacs quand je fais du shopping et les 3/4 du temps, tout rentre dans mon sac :) 
  • Je réutilise le marc de café pour nettoyer mes canalisations, où sinon je le composte aussi (c'est un excellent engrais). On peut aussi l'utiliser en gommage pour la peau. 
  • J'évite au maximum de jeter les aliments, surtout ceux en fin de vie ! nous essayons de faire nos courses plus précisément et du coup, de ne plus gaspiller. Au pire, si vraiment, j'ai mal calculé mon coup, je congèle ou j'élabore une soupe ou un smoothie ! c'est bon et c'est sain. 
  • On a collé sur notre boite aux lettres un autocollant Stop pub ! bon il a bizarrement disparu mais je vais remédier à ça ! 
  • J'utilise les dépôts de mon sèche linge pour allumer le feu dans ma cheminée, c'est redoutablement efface et vraiment pas bête du tout. 
  • J'utilise de moins en moins de coton et de plus en plus de lingettes réutilisables et lavables. A l'époque, j'en avais confectionné des toutes mignonnes avec ma maman (qui est bien plus pro avec une machine à coudre que moi) et je les ai encore ! elles ont au moins 6/7 ans et croyez moi, elles font toujours le job. Je m'en sers pour me démaquiller, me débarbouiller, pour débarbouiller ma fille aussi et ses fesses lol.
    J'ai aussi effectué l'achat de
    gants d'apprentissage, ils sont plus doux et elle peut mettre sa main à l'intérieur. Rien de plus rien du moins que ceux que j'ai réalisé mais ce fut juste une histoire de craquage. 

Et vous alors ?! 
Vous avez des astuces bien à vous ? des petits trucs à me conseiller ? 
Je pense que l'on peut toujours s'améliorer alors j'attends avec impatience vos retours :) 
Merci à vous de m'avoir lu jusque là ! 

Pour mon prochain article, je vais tenter de vous faire partager mes petits gestes écolo/sain concernant la beauté et plus globalement les soins. 

* Article non sponsorisé ! 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anna Kordelia 09/03/2018 10:23

Bonjour,
Merci pour vos conseils. Voici mes astuces: comme vous, j'évite de gaspiller les aliments, il y a quelques annés je me suis inscrite à la bibliothèque pour avoir toujours accès aux livres, et depuis peu de temps j'essaie de privilégier des sacs en tissu et le savon de Marseille.

Chicky Poo 15/02/2018 18:14

Je fais certains gestes comme toi et je me documente beaucoup pour réduire mon empreinte écologique. Je me suis lancée pour la lessive mais pas encore pour le lave-vaisselle. Pour ma lessive, j'utilise 40g de savon pour 1.5L à 2L d'eau chaude, 1 cuillère à café de vinaigre blanc, 1 cuillère à café de bicarbonate de soude et quelques gouttes d'HE de menthe poivrée (mais on peut choisir ce qu'on veut ou même ne pas en mettre). Très franchement, ça fait depuis septembre qu'on l'utilise et en plus d'être efficace, c'est économique =) (et pour les tâches plus incrustées, je les imprègne avec du produit vaisselle (L'arbre Vert) et ça marche très bien =)

Merci pour ce chouette article, je vais fouiner les liens et tenter les pastilles du lave-vaisselle !