Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

{Bro} Happy BDay

{Bro} Happy BDay

Aujourd'hui, tu seras collé un peu plus à moi, encore un peu plus que d'habitude...
Happy BDay mon petit frère... 

Je me souviens de toi, tout bébé, si petit, 

Je me souviens que je ne voulais pas de toi, 

Je me souviens de la fenêtre du palier, 

Je me souviens du vélo et de la jambe cassée, 

Je me souviens de ton rire, de ta voix, 

Je me souviens de tes bras tout autour de moi, 

Je me souviens de ton air de gogole, 

Je me souviens de ce silence ce soir là... il y a des silences qui sont fracassants, des silences qui veulent dire bien plus que tous les mots du monde... ton départ a été de ceux là ! 

Je me souviens du vide, là tout de suite, comme si c'était hier... sans doute parce qu'il est toujours là, ce vide, juste là au fond de mon coeur, au fond de moi

Je me souviens de ma tête qui a failli exploser, de mon cerveau qui ne voulait pas intégrer qu'un des piliers de ma vie s'en était allé, 

Souvent j'ai eu envie de t'écrire encore et encore, et puis je me suis cachée derrière le manque de temps, derrière les larmes parfois aussi ... 

Souvent j'ai envie de te prendre dans mes bras et de te sentir près de moi, alors je me roule dans ma couette et je te parle 

Souvent j'oublie tout ce manque, toutes ces larmes et j'imagine ma vie avec toi dedans, 

Souvent, je n'ai plus envie d'avancer, je n'ai pas envie de me lever et je me dis que je te le dois à toi, 

Je ne me souviens pas de l'effet d'une vie entière, ma vie est faite de morceaux, des jolies morceaux souvent et des morceaux qui ne sont plus là...

L'été dernier, j'ai pris mon courage à deux mains et on est allé en Bretagne... je t'y ai croisé 1000 fois, je t'ai vu courir au bord de cette plage, je t'ai vu assis devant cette église en mangeant une glace, je t'ai vu râler le long de ce sentier pour voir cette baraque nulle entre deux rochers, je t'ai vu rire devant les menhirs, je t'ai vu en haut de ce phare, je t'ai vu dans le coin de cette église dans laquelle je n'ai pas pû rentrer... et puis je t'ai vu déambuler partout avec moi, avec elle...

Avec le temps... il parait que le temps use et abuse de ses artifices, il parait que le temps apaise la douleur, il parait qu'un jour on guérit, il parait qu'avec le temps on se remet à vivre... tout ce que je sais, c'est qu'il faut apprendre à vivre sans toi, et malgré les années, rien ne change...

Je sais plus que jamais qu'une sœur ne devrait pas être sans son frère. Je sais qu'une soeur sans son frère ce n'est plus vraiment une soeur... une demie soeur, ça existe ça ?

Je sais aussi que tu es là, pas loin, à mes côtés, dans un souffle, dans une chanson, dans une apparition, dans une synchronicité, dans ma vie... parce que après tout on a pas besoin d 'avoir les gens à côté de nous pour les aimer, pour penser à eux

Mon précieux, aujourd'hui, nous lèverons nos verres à ta santé... peu importe ou tu es ! 

Tu me manques, toutes les secondes...

Vers l'infini et au-délà. 

PS : si tu peux me donner un petit coup de pouce en fin de semaine, je suis preneuse ;o) 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Flavie 25/04/2018 13:10

Pleins de chaudoudoux ma Mojitée. Comme tu l'écris si bien, il est là....