Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes 5 alliés de la rentrée !

Cela ne vous aura sans pas doute échappé, mais la rentrée est bien là ! et la rentrée, chez moi, c'est un peu comme la nouvelle année, je dégaine mes petites aides du quotidien !

Mon soucis principal est d'avoir la forme et de ne pas tomber malade ! mon credo : éviter au max les virus ! et depuis que j'ai une petite gonzesse, d'une c'est de plus en plus difficile et de deux, ce n'est pas l'entrée à l'école de cette dernière qui va me faciliter la tâche.

Je ne vais pas vous faire les recommandations d’hygiène de base (se laver les mains ? ne pas s'embrasser quand on est malade ? où encore jeter ses mouchoirs dans une poubelle ? bien dormir ?), je vais plutôt vous refiler mes petites astuces santé, particulièrement adaptées à ce début de saison automnale ! 

 

Mes 5 alliés de la rentrée !

Mon meilleur ami est l'extrait de pépin de pamplemousse ou epp et si je ne dois en garder qu'un, ce serait lui sans l'ombre d'un doute. Je vous en ai déjà parlé mais sans déconner, ne passez pas à côté du Graal ! 

C'est le meilleur allié de ce début de saison et des microbes qui l'accompagnent. 

Dans les années 80, des études menées par le Dr Harich prouvent l'efficacité de l'extrait de pépin de pamplemousse, surtout dans le monde de la médecin naturelle. 
Attention quand vous l'achetez, l'idéal étant qu'il soit bio (mes petites marques fétiches : Citrobiotic, DioterCitro Plus et Nutrisanté). 

J'en utilise maintenant depuis presque 2 ans et vraiment, je n'ai pas encore trouvé de meilleur antibiotique naturel que lui ! 

L'année dernière, quand j'ai commencé ma cure automnale, j'étais sceptique bien sur ! mais je me suis motivée à prendre mes petites gouttes matin et soir avec rigueur (je prends 15/20 gouttes matin et soir en période normale, si je sens un petit moins bien, j'en prends plus ou 3 fois par jour). Je suis passée au travers de bien des rhumes, nez qui coulent et autres joyeusetés ramenées par ma fille, quand mon mec se chopait tout puissance 10. (Autant vous dire qu'au final, il en prend aussi). 

Et puis fin octobre, je suis tombée en panne d'epp et bim bam boum : Welcome la grippe ! je me suis bien évidemment procurée ma drogue et depuis rien de rien ! les virus font un petit crochet sur moi, mais ne reste pas mais surtout ne s'installe pas. Je sens un petit truc un peu diffus mais le lendemain, tout va bien ! 

Mais l'Epp c'est quoi hein vous vous demandez ? alors il serait efficace contre plus de 800 souches de bactéries et virus, une centaine de souche de champignons et surtout il stimule le système immunitaire. Pour moi, c'est ça le vrai secret, il booste tout ça ! 
C'est notamment pour cette raison que je le prends en traitement préventif.

L'epp est à prendre par tout le monde, de 0 à 99 ans, en traitement préventif comme moi ou curatif ! Il n'y a pas d’effet secondaire par contre, attention, il augmente l’absorption de certains médicaments. Et puis, bien sûr, si vous êtes allergique aux agrumes, vous pouvez passer votre chemin. 

Je m'en sers principalement contre les maux de l'hiver mais aussi pour les irritations de la peau, du cuir chevelu.... 

Bref ! c'est lui mon meilleur allié de l'hiver et je ne cesse de le recommander à mon entourage qui est assez sceptique au début ! Il m'aide beaucoup à passer au travers des microbes, des petits rhumes et d'un mal de gorge anodin, il renforce mon système immunitaire !

C'est THE allié en cette période de l'année et durant les 6 prochains mois :) 
 

Mes 5 alliés de la rentrée !

J'utilise les huiles essentielles avec parcimonie mais encore une fois, je dois bien admettre que certaines d'entre elles sont devenues des petites incontournables dans mon home sweet home.
En ce début de saison fraîche, j'ai déjà dégainé ma petite chouchoute à savoir l'huile essentielle de Ravintsara. Pour moi, c'est vraiment elle l'incontournable ! 

Je m'en sers principalement en sniffage (ce mot n'existe pas je sais) où encore sur un comprimé  neutre. 
Elle est adaptée à toute la famille et déjà rien que ça, en soit, c'est une prouesse.  Elle est indiquée en cas d'infection touchant la sphère ORL, rhume, sinusite et bien d'autres. 

Son action antivirale et ses effets stimulants sur le système immunitaire sont en effet puissants. En malgache, ravintsara signifie "arbre aux bonnes feuilles", un nom prédestiné. 
Ses propriétés principales sont donc antivirales, immunostimulantes, antibactériennes et expectorantes. 
Je l'utilise notamment et surtout car sa principale fonction est de prévenir de la grippe.
J'ai un terrible souvenir dans la dernière que j'ai eu, alors je m'arme de tout ce que je peux contre elle. 
Tout d'abord donc, elle a une action anti-virale et anti-bactérienne, elle combat la prolifération des microbes et autres bactéries en les chassant.  Puis, elle a une action immunostimulante c’est-à-dire qu’elle renforce notre système immunitaire en stimulant les glandes surrénales, premières responsables de nos défenses immunitaires. Elle va donc rendre notre corps plus fort face aux agressions extérieures. Enfin,  elle a une action expectorante, elle facilite l’expulsion du mucus qui encombre les bronches et permet ainsi de les nettoyer.
Bref, elle protège, renforce et nettoie. Que demander de plus ? 


Comment la prendre ? rien de plus simple : sur un sucre, dans du miel ou comme moi sur un comprimé neutre. Je dépose 2/3 gouttes sur ma pastille et je la laisse fondre doucement sous la langue. Je respire aussi régulièrement mon petit flacon directement comme ça.  
Il m'arrive aussi de déposer quelques gouttes sur un mouchoir et de le garder à côté de moi dans le lit, tout le monde respire bien et en plus ça permet de ne pas trop se contaminer :) 

Habituellement, je suis très fidèle à la marque Puressentiel mais il y a eu une rupture de stock quand j'ai voulu en racheter, du coup, je me suis rabattue sur la marque Arkopharma qui fait le job. Sinon, je ne vous présente plus Aroma zone

 

Mes 5 alliés de la rentrée !

Je ne sais pas vous, mais dès que les saisons changent, ma peau devient beurk et mes cheveux se font la malle ! c'est le moment que je choisis en général pour dégainer mon arme fatale : la levure de bière. 

Quand j'étais gamine, on le saupoudrait directement sur nos aliments, dans les salades, les soupes mais je trouve plus facile de l'avaler en comprimé afin de doser la juste quantité et de ne pas dénaturer mes plats. 

Bon alors la levure de bière est un champignon qui sert à fermenter puis brasser la bière évidemment, le vin ou le pain. Elle contient beaucoup de vitamines (B notamment) et de protéines. 

Elle est bénéfique pour renforcer les ongles (la levure contient une forte concentration de fer, calcium, zinc et potassium notamment).
Pour ma part, ce sont les vitamines B1 et B6 qui m'intéressent car ce sont elles qui donne aux cheveux de l'éclat, les rend plus forts mais surtout réduit la perte ! je compte bien ne pas être chauve à 40 ans alors j'en prends tous les jours 3 comprimés ! 

La levure contient des acides aminés et notamment de la biotine, qui est un composant régénérant des tissus naturels et qui aide à la cicatrisation de la peau. De plus, elle agit comme un antidote contre le vieillissement prématuré, gardant la peau belle ! plus besoin de dévorer le sang des jeunes vierges désormais ! 
 

J'ai aussi débuté ma cure de probiotiques ! je souffre depuis bien des années du syndrome du colon irritable (SII) et à force de prendre des traitements pour mes algies ou migraines, je suis un peu beaucoup sensible à ce niveau là. Rajoutez à cela, que l'intestin est sans l'ombre d'un doute notre premier second cerveau, banco ! chez moi, tout impacte mon transit que ce soit la joie, le stress, l'insomnie, la douleur et j'en passe.

Bref ! 

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants, c'est-à-dire des bactéries et des levures qui, d’après la définition officielle de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), « lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante ont des effets positifs sur la santé ». En rééquilibrant la flore intestinale, ils aident notamment à la digestion des fibres, stimulent le système immunitaire et préviennent et traitent la diarrhée 

Le SII  se caractérise par des malaises, des maux de ventre, des diarrhées ou une constipation. Il n’existe pas de moyen de prévenir ce syndrome. On peut par contre prévenir les récidives en changeant d’habitudes alimentaires. L’effet des probiotiques sur les symptômes du SII est fréquemment étudié depuis 2000. Des résultats récents ont montré une amélioration globale de l’état des personnes qui en souffrent avec une réduction des douleurs abdominales, des flatulences, des ballonnements et une régularisation du transit

Je me fais également une petite cure dès que je suis obligée de prendre des antibiotiques !  

Mes 5 alliés de la rentrée !

Mon 5ème petit truc : boire, boire et boire ! s'hydrater est une des clés principales d'une santé au top ! mon petit truc en plus reste que je mise beaucoup sur des tisanes +++ et notamment sur celles que je trouve en Allemagne, enrichie en vitamine C et zinc. Je vous garantie que ça vous donne un vrai coup de fouet ! 
Bon, je dois aussi avouer que j'adore le goût très punchy et que je pourrais en boire tout au long de l'année ! 
Dans la même veine, j'use et j'abuse des tisanes de chez Yogi tea notamment celle qui booste
les défenses immunitaires, ou encore celle à base d'échinacée. J'ai aussi un énorme faible pour celle à base de gingembre et de citron.

Bref : s'hydrater !!!! comme ça, cela peut sembler un peu bête mais vraiment, je suis persudée qu'une bonne hydratation est primordiale, comme des bonnes nuits de sommeil ou encore un régime alimentaire de saison. 

***************************************************************

Et vous alors ? vous avez des astuces à partager avec moi ? 
Des trucs en plus qui font la différence ? 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article