Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Intensif 7 jours de chez Garnier / Test

img55800.jpgLe deal : La 1ère gamme d’hydratants corps longue durée de Garnier. Des ingrédients actifs d’origine naturelle dans des formules adaptées à chaque type de peau.
Enrichi en L-Bifidus* et en Beurre de Karité d’origine naturelle, le Lait Crème Réparateur répond aux besoins spécifiques des peaux extra-sèches.
L’hydratation est si intense qu’après un mois d’utilisation du produit, elle se ressent encore 7 jours après la dernière application (test consommateur, 80 sujets, rémanence 7 jours après un mois d’application biquotidienne).
Le Beurre de Karité est connu pour renforcer la barrière cutanée, nourrir et apporter du confort aux peaux extra-sèches et abîmées.
Résultat : Immédiatement, la peau desséchée et craquelée est soulagée et véritablement adoucie.

 


Mon avis : J'ai eu la chance de tester gratuitement ce nouveau produit hydratant et ça tombait bien puisque comme je suis toujours en arrêt, j'ai le temps de me badigeonner tous les jours des pieds à la tête.

Bon alors déjà je suis fan du flacon pompe bien plus pratique à utiliser à mon avis, j'ai lu un peu partout que l'on ne peut pas s'en servir jusqu'au bout... ah oui ?! et bien moi je coupe le flacon avec un ciseau et je récupère le reste qui en général me sert encore pour 2/3 fois.

Le produit sent très bon mais en même temps, il est très discret et l'odeur disparait une fois le produit bien imprégné dans la peau.

La texture est crémeuse comme il faut et permet ainsi de bien doser et de ne pas en gaspiller.

Et puis point important : on peut s'habiller dans la foulée sans soucis.

Ma peau est bien nourrie et très douce, je n'ai plus cette sensation de démangeaisons ou de tiraillements, qui a disparu au bout de 2/3 jours environ d'utilisation.

Bref un vrai bon produit comme je les aime : simple et efficace pour un prix très abordable et dispo dans les grandes surfaces.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article