Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'homme qui voulait être heureux

Synopsis : Imaginez... Vous êtes en vacances à Bali et peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où... Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n'êtes pas... heureux. Porteur d'une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L'éclairage très particulier qu'il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l'aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d'une existence à la hauteur de vos rêves.

 

Mon avis : j'ai reçu ce livre d'une amie pour mes 30 ans... je pense qu'elle a tout compris ☆

Ce livre c'est un peu un hymne à la vie, le livre que l'on devrait tous s'offrir ou offrir aux gens que l'on aime... je pense qu'il devrait être prescrit pour bien des maux, attention loin de moi l'idée de dire qu'il va révolutionner votre vie, mais sincèrement il ne peut que vous aider à l'a voir sans un autre angle.

L'histoire est simple : le narrateur petit occidental de base cherche le bonheur. Lors de son trop à Bali, il entend la réputation incroyable d'un homme qui aurait la sagesse de pouvoir vous ouvrir les yeux sur le vrai bonheur. Il part donc à sa rencontre et en prend pleins les yeux, le coeur et l'âme.

Ce sage va le mettre devant la simplicité de la vie, les relatios humaines, va lui faire prendre conscience de son rapport aux autres, de son rapport avec l'argent et tout simplement de son rapport avec lui-même.

Ce livre nous fait nous remettre en question et nous donne quelques pistes très simples pour retrouver une façon de vivre et de penser humble et saine.

Ce petit livre nous redonne du courage et nous fait même reprendre goût à la vie... il se lit d'une traite, c'est simple, court et efficace !

A mettre dans toutes les mains !

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B


Je crois que je vais me laisser tenter par ta description et lire ce petit livre.


Je suis un peu en quête de roman bien écrit, sur tout et n'importe quoi, des oeuvres qui valent le détour, aurais-tu d'autres titre/auteur à conseiller ?


Merci, bon après-midi,


Barbara



Répondre
T


Coucou
Merci beaucoup :o) un livre très simple et vraiment très positif !
Je veux bien te conseiller des livres mais avant ça tu dois me dire ce que tu aimes lire : thriller, introspection, magie, ....
Au plaisir


 



M


contente que ce livre t'aie plue... dès que j'ai lu le titre j'ai pensé à toi... je te le piquerai peut être à l'occasion pour voir la vie autrement... actuellement c'est plutot noir c'est noir
:( à bientot



Répondre
T


Oh beh alors ma copine, que se passe t'il ?!
Un excellent livre... tu as vu juste ;o) des bisous



L


Un livre lu en juin 2010. J'ai beaucoup aimé ce que l'on croit peut devenir réalité.


"Wer will der kann"



Répondre
T


Oui une belle leçon de vie ...
Wer will der kann... absolument !



A


Tu m'as donnée envie, merci!



Répondre
T


Tant mieux ! c'est simple à lire, court et efficace ! Bisous



B


Lorsque Marie te l'aoffert j'avaisu n peu peur d'un livre gourou. Finalement jai l'impression qu'il est un peu dans la même veine que "Mange, prie, aime" sans le côté comédie romantique.


La vie n'est faite que de bonheurs simples, le monde croit qu'il se trouve dans la surconsommation mais c'est totalement faux, si l'on revenait à des valeurs plus simples et plus humaine le monde
ne s'en porterait que mieux, à mon avis.


Bisous



Répondre
T


Moi aussi j'ai eu peur et au final pas du tout !
J'ai beaucoup pensé à Mange Prie Aime effectivement mais qui ne serait qu'à Bali en fin de compte !
Je suis d'accord avec ta conception que la vie est faite de bonheurs simples.. mais nous ne voilons pas la face, l'argent aide beaucoup quand même ! même pour les bonheurs simples... après
surconsommer, ça c'est sur, c'est pas ça la vie !
Bisous